Les internautes et le contenu web

Le contenu est ROI

Et il partage sa vie avec les moteurs et les réseaux pour le plus grand bonheur des yeux et des oreilles des internautes. Ce polygame pluriel est bien vivant ! Avant toutes choses, je trouve que sur les Internets c’est écrit trop petit !

Vu à la Télé sur Internet

Personne ne lit plus rien, on voit et on clique comme des snipers fous derrières nos écrans d’ordinateurs ou de smartphones et c’est bien celui qui a dégainé en 1er qui-y-est ! On va RT plus vite que son ombre…. Viner sur une étoile ou sur un oreiller….Liker comme des adolescents sans prendre la peine de se rendre compte que nous venons de dire « J’aime » à un contenu horrible :

Une image qui expose le visage d’une petite fille fracassée par les coups de son père… Cela ne vous pause aucun problème de cliquer sur « J’AIME »? Pour ma part, je lis ce titre et vois l’image mais ne peux me résoudre à cliquer sur « J’aime » pour exprimer ma colère et pour manifester ma peine !

Mes doigts désobéissent à mon cerveau qui vient de voir ce visage d’ange tuméfié et il n’arrive pas à associer ce mot « j’aime »… à l’horreur!

Parce que je l’ai décidé ainsi, les mots et leurs sens sont très importants pour négliger leur poids…et leur portée !

Nous avons des cerveaux numériques et notre espèce est en danger car nous ne savons plus lire en profondeur les textes.

De la profondeur, c’est peut être ce qu’il manque le plus aujourd’hui à nos contenus ? En effet, car le contenu quand le Roi fait sa compagne sur le clique dans les moteurs pour le référencement naturel c’est bien et les diversités des contenus de toute façon c’est dans Google et Youtube mais pas que le Roi a son contenu !

Vous n’avez rien compris ? C’est normal ! ce contenu est spinné et de qua-li-té ! Et alors ? Vous ne lisez pas de toute façon,  je peux bien écrire ce que je veux !

Sur le web, plus c’est court, plus c’est bon  ! Non ? Nous sommes des lecteurs précoces équipés d’un cerveau muni d’un nouvel algorithme dont la mission est d’aller de plus en plus vite et d’actionner le bouton de la souris…tels des Kamikazes!

Les ayatollahs des sites de Buzz ont compris ! Leur objectif est de balancer des contenus de destruction massive de notre attention en misant tout sur nos émotions ! 1 titre choc, 1 image choc, 1 people choc, 1 blague, 1 jeu de mot…EGALE 1 CLIQUE ..etc

Chacun rivalise de réCréativité pour nous divertir et nous faire mentir ! Même quand l’information est sérieuse, personne ne se doute que se cache à l’intérieur de la publicité dissimulée, du contenu subliminal…

————————————————————————————————

Fin de la limite de lecture pour les SEO :-) (*)car je m’approche des 500 mots ! Faut-il que je m’arrête ? Et puis zut ! je ne veux pas savoir car de toute façon peu m’importe, ce n’est pas la taille qui compte! et  personne ne lit plus sur le web.

————————————————————————————————

Un mini slam pour conclure ! Car à défaut d’être réellement lu, si je pouvais être écoutée ce serait super ! En plus, comme il faut penser aux aveugles alors autant à diversifier ses contenus…:-)

 

(*) Personne qui exerce la profession de Référencement naturel (< cet astérisque c’est l’ancêtre du lien , 100% naturel réalisé entièrement par moi-même et à destination des humains, 100% en nofollow)

PS : Likez, Partagez, Twitter, Facebooker, Pinterester, Commentez… mais surtout LISEZ !

3 Comments

  1. -

    Excellent ce slam, l’écouter est la première chose que j’ai faite en arrivant sur l’article. :)

    En effet la plupart du temps les internautes ne lisent pas mais scan le contenu rapidement. :(

    C’est pour cela que l’écriture sur le web est en train d’évoluer.
    Et dans le même temps on voit des personnes qui écrivent des articles de plus en plus long et qui ont un auditoire, je ne pense pas que le contenu de qualité soit mort bien au contraire.

    A bientôt IRL,
    Pierre

  2. -

    Même avis que Pierre.
    Peu importe que la masse préfère les vidéos d’1m30 sur Youtube ou les top ten lists sur Buzzfeed. Il reste une audience pour le vrai contenu qui claque, celui qui déchire sa putain de race maudite.
    Keep it up !

  3. -

    Bonjour,

    C’est vrai que les internautes sont facilement attirer par les vidéos c’est pourquoi l’écrit doit rivaliser de techniques pour retenir leur attention. Le nombre de mots, la structure du texte, la pyramide inversée, le titre, une ou des images qui apportent une valeur ajoutée au texte, etc. sont autant méthodes à exploiter. Mais au-delà ces préoccupations, il reste encore de vrais lecteurs sur le web.

Les commentaires sont fermés. Vous y tenez vraiment ? envoyer votre message par ici.